René Char, poète de l’ardeur

● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● 

Une conférence poétisée de Marie Ginet

● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●  

Le propos

« Dans mon pays, les tendres preuves du printemps et les oiseaux mal habillés sont préférés aux buts lointains ».

Dans cette conférence poétisée, Marie Ginet suit les aventures de René Char, l’un des plus grands poètes du 20ème siècle (1907-1988), pas seulement grâce à sa carrure de rugbyman (1m92) mais surtout par son écriture et ses engagements (le mouvement surréaliste et antifasciste, la résistance lors de la seconde guerre). La poésie de René Char est incontestablement une poésie de l’ardeur, que ce soit dans les combats politiques (FUREUR ET MYSTÈRE) ou dans l’amour (LETTERA AMOROSA), mais c’est aussi une poésie qui questionne. Enfin elle donne à rêver, critique les travers de la modernité et chante la nature en particulier la Provence natale du poète.

Durant une heure, la poète et slameuse raconte à la fois l’écriture et la vie de l’homme, donne à entendre des enregistrements d’époque et déclame en direct. Elle dit également comment elle l’a découvert adolescente et pourquoi il l’a inspiré : « Tu es pressé d’écrire comme si tu étais en retard sur la vie ». Titulaire d’un master de philosophie « René Char et la sagesse poétique », Marie Ginet a aussi réalisé deux émissions radiophoniques consacrées au poète. Pour le trentième anniversaire de sa mort, elle a voulu inventer une petite forme poétique à l’image de cette figure de la poésie, entre conférence et performance, pour le faire découvrir au plus grand nombre.

● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● 

Distribution et production

Avec : Marie Ginet

Production : La Générale d’Imaginaire. 

● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● 

Conditions techniques

Durée : 40 minutes
En tournée : 1 personne
Scène : 2 x 2 m
Installation : 15 minutes
Sonorisation et lumière : non (la rencontre peut se dérouler en tout lieu et en acoustique, mais nécessite un vidéo projecteur)

● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● 

Contact production & diffusion

Fanny Landemaine : 09.53.64.69.65 / diffusion@lageneraledimaginaire.com

● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

L’artiste

Passionnée de littérature contemporaine, de poésie et plus particulièrement de poésie orale, Marie Ginet se produit depuis 2005 sur les scènes slam et poétique de France et de Belgique sous le pseudonyme d’Ange Gabriel.e. Elle est artiste associée à la Générale d’Imaginaire.

Nominée pour le prix de la Vocation en poésie en 2000, elle publie en 2010 aux éditions L’agitée le livre album  Souffles nomades  préfacé par Jean-Pierre Siméon, lequel salue une « langue drue, qui a du souffle » mais « sait aussi dans l’apnée soudaine ménager sa part de silence. » Son second recueil Pulsation parait à L’agitée en mars 2014. Il interroge la figure de Marie-Madeleine et notre rapport contemporain à la spiritualité. Enfin son dernier recueil Dans le ventre de l’Ange et autres cachettes  est paru aux éditions Henry en septembre 2016.

De 2011 à 2013 , elle est auteure et interprète du spectacle  Je nous tiens debout mis en scène par Anne Conti et produit par La Générale d’Imaginaire. Avec ses deux complices du collectif Les Encombrantes, Amandine Dhée et Law’Rible, elle questionne la notion de genre et  la place de la femme. En 2013, elle créé avec le poète Dominique Sorrente une lecture poétique à deux voix Nord Sud où vont les fleuves, co-produit par La Générale d’Imaginaire (Lille) et le Scriptorium (Marseille). En 2015, le duo propose Zig Zag Déclame une lecture-spectacle aux angles inattendus mêlant explorations sonores, instruments, voix chantées, murmurées ou vociférantes.

Formée aux ateliers d’écriture à l’A.L.E.P.H, elle intervient aussi bien auprès d’enseignants, de formateurs  que de détenus, de personnes âgées ou de lycéens. Ses ateliers allient le travail de l’écriture et celui de la mise en voix et en espace des textes. Elle est est également animatrice de rencontres littéraires et  a produit une cinquantaine d’émissions radiophoniques autour du slam et le la poésie. Elle répond à des commandes d’écriture (récemment la Maison de Poésie Rhône Alpes, le site de poésie et de réflexion Terre à ciel, le musée du Louvre Lens). Enfin elle publie régulièrement en revues.

Au cours de l’année 2017 elle axe plus particulièrement sa création sur la littérature jeunesse. Elle est l’un des trois poètes choisis pour représenter la France dans le cadre du projet européen Versopolis.

● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

 



Les artistes participant à : René Char, poète de l’ardeur

2 réponses

  1. AUBERT MONIQUE dit :

    Bonjour
    Je suis conseillère municipale à Ménerbes dans le vaucluse, chargée du l’organisation de printemps des poètes. Je suis intéressée par votre conférence sur René Char et je voudrai en connaitre les dispositions
    Cordialement

Laisser un commentaire

Afficher l'image de fond