Réalité

● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● 

Réalité

LES CANCERS DE LA SOCIÉTÉ

Théâtre de rue immersif

EN CRÉATION – SORTIE 2021

Un spectacle d’Ardestop tout public dès 12 ans

● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● 

Synopsis

Le bip d’une caisse de supermarché, des cris d’enfants jouant dans un parc, des rires d’amis assis à la terrasse d’un café, quelques bribes de conversations routinières… Sur la place publique, nous voilà immergés dans le quotidien de trois individus : une femme pétillante d’une vingtaine d’années à l’aube de sa vie d’adulte, un trentenaire épanoui et jeune père de famille et un homme nostalgique qui approche de la cinquantaine et regarde le chemin qu’il a parcouru. Il y a aussi un très vieil homme qui marmonne dans un coin. Il est veuf, vit seul et a l’air un peu perdu. Il attend depuis 4000 ans. Monsieur Cancer vient de s’inscrire sur un site de rencontre et cherche désespérément une personne libre pour l’accueillir chez elle.

● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● 

Le propos

Réalité est le récit d’une lutte pour la survie, un combat contre son propre corps et contre une société malade, qui a perdu son humanité. A travers des extraits d’entretiens et des témoignages récoltés auprès de soignants, de malades et de leurs proches, des métaphores chorégraphiques de tumeurs en action, et différents processus d’écoute et d’observation poétiques, le spectateur suit l’avancée émotionnelle de trois patients atteints du cancer. Le spectacle évoque la distance que nous pouvons prendre avec certains sujets tabous, comme la maladie, la mort, la santé, le corps médical et la vie de l’autre, pour ouvrir un espace de dialogue et d’écoute.

La pièce met en relation artistes et habitants pour parler de santé sociale dans l’espace citoyen qui permet le plus de débattre : la place publique. Lieu des cortèges, mariages et enterrements, ce point de convergence d’une communauté convoque autant l’intime que les aspects collectifs de notre société. Parler du cancer dans la rue est un acte politique, un moyen de briser le silence et d’éviter l’isolement, face à une maladie émotionnelle difficile à admettre. Le spectacle n’est pas culpabilisant et montre avec bienveillance les émotions qui nous guident, nous surprennent et nous définissent tout au long de la maladie.

● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

Distribution et production

Écriture et mise en scène : Ardestop (Naïm Abdelhakmi). Avec : Marlène Hannon, Christophe Carpentier et Henri Botte. Musique : Blaise Desjonquères et Romain Dimarcq.Costumes :Elodie Derache. Régie son : Charlotte Verriez. Scénographie : Elodie Derache et Ardestop. Regards extérieurs pressentis : Sofiane Chalal.

Production : La Générale d’Imaginaire. Coproduction : en cours.

● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● 

Calendrier de création

Sept. – Déc. 2019 : Écriture et expérimentations
Jan. – Déc. 2020 : 6 à 8 semaines de résidence de création
Avril 2021 : Sortie de création

● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● 

Conditions techniques

En tournée : 6 personnes. Durée : 1h10. Scène et implantation : Le spectacle se joue dans l’espace public. Installation : 1 journée (après repérages des lieux en amont avec l’organisateur). Jauge maximale : 300 spectateurs. Sonorisation : oui*. Autonomie totale en fluides (musique amplifiée sur batteries et spectateurs équipés de casques audio fournis) * fiche technique sur demande

● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● 

Contact production et diffusion

Fanny Landemaine : 09.53.64.69.65 / diffusion@lageneraledimaginaire.com

● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● 



Laisser un commentaire

Afficher l'image de fond