Le Salon

● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● 

Le Salon
A la maison Folie Wazemmes
Avec Latitudes Contemporaines, l’Amicale de Production et Mlle S

● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●  

Depuis le mois d’avril, nous travaillons avec la maison Folie Wazemmes sur l’invention d’un espace partagé dans l’ancienne salle d’exposition de la structure. Plusieurs complices réinventent avec nous ce lieu : Latitudes Contemporaines, L’Amicale de production et Samira El Ayachi – Mlle S. Issus du spectacle vivant, mais pas que, toutes et tous ont une histoire avec Wazemmes et œuvrent à susciter des rencontres. Leur participation à cette nouvelle aventure ne doit donc rien au hasard, et laisse présager de belles surprises artistiques.

Ce lieu que nous vous proposons de venir habiter, c’est un lieu pour les voisins. Un lieu où toutes les identités sont bienvenues. Un lieu pour papoter, jouer, boire un café. Un lieu pour se donner rendez-vous autour d’un verre, d’une soupe, d’un grand petit-déjeuner ou d’ateliers. Un lieu pour en prendre plein les yeux. Pour faire une pause. Pour se laisser surprendre par une lecture, une exposition et d’autres expériences collectives. Le Salon est ouvert chaque semaine du mercredi au dimanche de 14h à 19h, mais pas que : Brunchs, apéros et balades matinales pourront à l’occasion se glisser dans la programmation du Salon tout au long de la saison.

Pour le lancement officiel du Salon de la maison Folie Wazemmes nous avons imaginé un après-midi de découverte dans lequel chacun des quatre collectifs associés présentait une forme artistique courte, en cours de création ou en lien avec le quartier de Wazemmes : Mlle S a proposé une ronde littéraire avec Mademoiselle S., l’Amicale de Production a amené le public à participer à un jeu collectif, Latitudes Contemporaines a présenté un set musical de Wael Alkak, et, à la Générale d’Imaginaire, nous avons choisi de présenter un extrait du spectacle Vide-Quartiers, un spectacle en cours de création pleinement dédié aux questions liées aux quartiers populaires et aux phénomènes de gentrification. Zoranne Serrano, Janoé Vulbeau et Mwano y interrogent la ville en croisant rap, danse et sociologie, avec l’idée de créer des formes inédites, poreuses et interdisciplinaires.

Les brunchs – siestes sonores

Au printemps 2018, nous avons proposé deux brunchs-siestes le vendredi midi en compagnie de l’artiste multi-instrumentiste lillois David Bultel. Cette sieste musicale et sonore accompagnée d’une petite restauration sur le pouce permettait à chacun de venir passer un agréable moment de relaxation sur le temps du déjeuner. David Bultel jongle avec un grand nombre d’instruments (vibraphones, claviers, accordéon, machines diverses) et interroge les interfaces et les gestes musicaux. La musique de ses siestes sonores est créée et composée en live à base de disques soporifiques et d’instruments étranges.

Les ateliers d’écritures – scènes ouvertes

Nous avons mis en place deux ateliers d’écriture suivis d’une scène ouverte à l’issue de l’atelier les vendredi après-midi. Le premier a été animé par Mwano sur le thème « Ma Ville » et le second par Zeuzloo sur le thème « Mon Corps ». L’atelier d’écriture, en amont de la scène ouverte, sera un temps collectif d’écriture et de découverte de différentes formes d’oralités, du rap à la poésie contemporaine, avec pour fil rouge la thématique de la ville. Des écrits seront à la disposition du public en quête d’inspiration et qui se prendront au jeu de la déclamation lors de la scène ouverte ! Vous pourrez également apporter vos propres écrits : Rap, poésie, prose, littérature contemporaine, slam… tout est accepté ! L’atelier et la scène ouverte sont ouverts à toutes et tous et à tous les types d’expression.

● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●  

Retrouvez ci-dessous le détail des événements passés et la programmation à venir au Salon

● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●  

La Grande Petite Ouverture – événement de bienvenue

Vendredi 20 avril [de 14h à 20h] Les quatre collectifs associés à la maison Folie Wazemmes vous souhaitent la bienvenue ! Durant cet après-midi de découverte, partageons une ronde littéraire avec Mademoiselle S., un jeu collectif avec l’Amicale de production, le projet Vide-quartiers de la Générale d’Imaginaire et un set musical de Wael Alkak, artiste soutenu par Latitudes Contemporaines. Mettez-vous à l’aise, et profitez de ces portes ouvertes sur un nouvel espace à partager.

15h ● La Ronde – performance participative par Samira El Ayachi – Mademoiselle S, avec Kamal Lmimouni (oud) et Salim Sferdjella (accordéon) et la complicité de l’association Perspectives. Le concept est simple : chacun s’amène avec un extrait de poèmes, une comptine, une chanson, une histoire drôle, un slam, et le dépose dans la ronde, à sa façon et à sa langue. Le public est là qui forme une ronde. Des musiciens, danseurs, performeurs sont conviés à nourrir le cercle au même titre que tous, pour vivre un moment à peine formel autour de l’improvisation et de la littérature orale. 16h ● Collectif Jambe – jeu collectif par l’Amicale de production – Antoine Defoort, Julien Fournet, Mathilde Maillard et Sébastien Vial. Collectif Jambe est un projet interdisciplinaire qui s’attelle à la fabrication d’une leçon de chose débonnaire et multifacette pour questionner la règle et son énonciation. Les porteurs du projet de Collectif Jambe développent une série d’ateliers menés en partenariat avec des habitants de tout pays dans une volonté de coopération sur le long terme. 18h ● Vide-Quartiers – rap, sociologie et danse par la Générale d’Imaginaire – Mwano, Zoranne Serrano, Janoé Vulbeau, Renoizer. Vide-Quartiers est une forme artistique en cours de création pleinement dédiée aux questions liées aux quartiers populaires et aux phénomènes de gentrification. Zoranne Serrano, Janoé Vulbeau et Mwano interrogent la ville en croisant rap, danse et sociologie, avec l’idée de créer des formes inédites, poreuses et interdisciplinaires. 19h Wael Alkak – live par Latitudes Contemporaines. En résidence à la maison Folie Wazemmes pendant le mois d’avril, Wael Alkak approfondit ses recherches combinant musique folklorique, électronique et rythmes arabisants. Nous terminerons cette journée de lancement par un live de l’artiste, fruit de ses nouvelles recherches, qui nous montrera une fois de plus que la musique n’a pas de frontière. Cette sortie de résidence sera suivie par un échange avec le public.

● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●  

Siestes sonores et brunchs avec David Bultel

Les vendredi 11 mai et 8 juin [11h] La Générale d’Imaginaire propose à l’artiste multi-instrumentiste lillois David Bultel d’animer une sieste musicale et sonore qui sera accompagnée d’une petite restauration sur le pouce pour un moment de relaxation convivial. Interrogeant  les  interfaces  et  les  gestes  musicaux,  David  Bultel  jongle  avec  un  grand  nombre  d’instruments  (vibraphones,  claviers,  accordéon,  machines  diverses). Composée  en  live,  la  sieste  musicale  se  veut  comme  un  moment  réparateur  à  base  de  disques  soporifiques et  d’instruments étranges. Des petites choses à déguster seront offertes à tous les dormeurs venus profiter de la sieste.

● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●  

Atelier d’écriture + scène ouverte

Vendredi 25 mai avec Mwano sur le thème MA VILLE & Vendredi 1er juin avec Zeuzloo sur le thème MON CORPS [Atelier : 17h>19h et Scène Ouverte : 19h>20h] Venez écrire et vous exprimer sur le quartier en vous inspirant des rues de votre ville ! L’atelier d’écriture, en amont de la scène ouverte, sera un temps collectif d’écriture et de découverte de différentes formes d’oralités, du rap à la poésie contemporaine, avec pour fil rouge la thématique de la ville. Des écrits seront à la disposition du public en quête d’inspiration et qui se prendront au jeu de la déclamation lors de la scène ouverte ! Vous pourrez également apporter vos propres écrits : Rap, poésie, prose, littérature contemporaine, slam… tout est accepté ! L’atelier et la scène ouverte sont ouverts à toutes et tous et à tous les types d’expression. Un seul mot d’ordre : un texte lu = un verre offert !

MC, beatmaker et poète, Mwano aime se prendre la caboche sur des sujets politiques et philosophiques, en essayant de rendre accessibles ses réflexions à travers le jeu de mot et l’ironie. Il gribouille des rimes et bidouille des beats, en solo et en groupe (dans Mouche, Hybird ou encore dans le spectacle jeune public Les Fables de Jean de Les Egouts).

Rappeuse du groupe Merta et présidente du collectif Le Clan Mc Leod, Zeuzloo s’amuse à raconter des histoires souvent teintées d’humour noir et optimistes malgré un climat social passablement accablant. A l’aise dans le dire, elle dresse le portrait d’une société dans laquelle les corps féminins ne sont que des objets et secoue bien des tabous : de la misogynie ordinaire jusqu’aux limites de l’ivresse, en passant par les histoires de fesses et la fin du monde, elle plante le dernier clou dans la langue de bois. Ses textes sont à la fois revendicatifs et réalistes quant à la condition des femmes dans les villes. Son message est la plupart du temps assez clair « Je suis une fille du genre de celle… qui n’a pas sa langue dans sa poche ! ».

● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●  

EuropeS – lecture + bureau de récolte de souvenirs d’habitants

Samedi 24 novembre [bureau de récoltes de souvenirs d’habitants le matin et déambulation à partir de 16h] A travers une déambulation autour du Salon de la maison Folie Wazemmes, Camille Faucherre donne à entendre quatre histoires de quatre citoyens européens… quatre regards sur l’Europe d’aujourd’hui. Il questionnera le public sur l’Europe : sa définition, ses limites, ses normes. Sans jamais poser de réponses, et via une récolte de témoignages à travers le continent -, il se saisira des expériences de ses habitants pour questionner notre rapport, nos interrogations, nos souvenirs à l’Europe. Il sera question de révéler la complicité, l’implication et les liens que chacun entretient avec elle. Cette étape de travail sera l’occasion de présenter quelques extraits du spectacle EuropeS qui sortira au printemps 2019.

Le spectacle EuropeS sera écrit d’après une collecte de témoignages d’européens autour de la question du lien, du souvenir, du sentiment d’appartenance à l’Europe. Camille Faucherre tiendra le matin du 24 novembre un bureau de récolte de souvenirs autour de l’EuropeS au café solidaire Les Sarrazins, dont les témoignages d’habitants recueillis alimenteront l’écriture du spectacle. 

Une étape de travail du spectacle EuropeS présentée dans le cadre du Festival des Solidarités Internationales et du Salon, espace partagé de la maison Folie Wazemmes, juste après la causerie du samedi – la vieille Europe sur le divan, par l’Agence Nationale de Psychanalyse Urbaine, un spectacle para-scientifique de Laurent Petit.

● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●  


Représentations à venir de Le Salon

24/11/2018
17:30

maison Folie Wazemmes

70 rue des Sarrazins - Lille

Précédemment

Lille, maison Folie Wazemmes
Lille, maison Folie Wazemmes
Lille, maison Folie Wazemmes
Lille, maison Folie Wazemmes

Laisser un commentaire

Afficher l'image de fond