Marc Devillers

● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

Biographie

● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

Batteur depuis maintenant vingt-deux années, Marc Devillers fait ses premières armes au CEMM d’Arras, sous la houlette de Philippe Chavaudret. Après une année avec Adrien Zampiéri à l’Adriem de Lille, Marc se consacre à la musique live en tant que membre actif de plusieurs formations aux compositions originales et à dominante expérimentale et métal : Klang !!!, Clampdown et Karavage.

En 2005, ses premiers boulots lui permettent d’encadrer des publics novices à la batterie et au jeu en groupe, via des cours et ateliers de pratique au CAJ de Meurchin, puis, au Centre Effel de Carvin, où il continue à exercer aujourd’hui. L’enseignement musical devient alors sa deuxième marotte, terrain d’expérimentation de l’arrangement. Désireux d’approfondir son bagage musical, Marc intègre le conservatoire de Lille en 2009, où il obtient sept ans plus tard le D.N.O.P. jazz.

Multi-potentialiste, Marc découvre en 2015 la vielle à roue et rejoint le centre de formation Cric Crac, formé par l’illustre Patrice Gilbert. Cet instrument lui offre de nouvelles perspectives de son et de répertoire, à mi-chemin entre la musique folklorique française et la musique expérimentale. Aujourd’hui, il continue plus que jamais à faire cohabiter les esthétiques : jazz à l’ancienne avec French Rag, fanfare et théâtre de rue avec Mortal Combo et Dissident Chaber, musiques du monde avec Ethnophonics. Phusis, manifeste d’éclectisme et de liberté, est à la croisée singulière de tous ces chemins.

Les projets de Marc Devillers

Phusis – Fourier...

Dossier artistique

application/pdfBIO-Marc Devillers
Afficher l'image de fond