Julien Tortora

● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

Biographie

● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

Julien Tortora, né en 1986 à Troyes, construit un parcours artistique entre musique, cinéma et écologie. Enseignant jazz de 2015 à 2018 aux Conservatoires de Tourcoing puis de Lille, pianiste accompagnateur pour l’École du Ballet du Nord de Roubaix, il compose pour le documentaire HLM et Vieilles dentelles (production France 3 Île-de-France) et pour le Musée National du Cinéma de Turin (ciné-concert Georges Méliès). Claviériste au sein d’une dizaine de formations, il codirige le collectif La Cantina, constitué de 25 musiciens professionnels. Avec La Descarga del Norte, il ouvre en 2019 un concert de l’Orchestre National de Lille. En parallèle, il co-réalise le documentaire « Lettre à G. – Repenser notre société avec André Gorz » qui reçoit des échos dans la presse (Le Nouvel Obs, Reporterre). En 2019, il présente son spectacle musical « Phusis – Fourier revient » sur l’utopie de Charles Fourier au LaM. Plus récemment, il co-créé le collectif Oriri qui oeuvre autour de la production de formes musicales alertant sur des enjeux conflictuels locaux, politiques et écologiques. En 2020, il enregistre le premier album de Dead as a Dodo pour rendre hommage aux espèces animales en voie de disparition. En 2021, il réalisera la musique du spectacle « Monuments » créé par Stéphane Gornikowski, ainsi que de la pièce de Beaumarchais, « La mère coupable », mise en scène par Laurent Hatat. Site internet : torto.org


Les projets de Julien Tortora

Phusis – Fourier...
Dead as a Dodo

Dossier artistique

application/pdfBio-JulienTortora
Afficher l'image de fond