Cyril Viallon

● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

Biographie

● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

Diplômé d’état, Cyril Viallon complète sa formation en suivant des cours auprès de Ruth Barnes, Bernadette Donneux, Martin Kravitz, Matthew Hawkins (Londres), Manuel Lopez (New York)…Parallèlement, il suit des cours de théâtre aux ateliers Blanche Salant Paul Weaver Paris XVIIIéme. En 1990, il rejoint Karine Saporta et participe aux créations des pièces Taureaux et La princesse de Milan, qui tourneront en France et en Europe, et jusqu’en 1993, il participe aux créations de la compagnie La Ventura. Il danse pour Pedro Pauwels en 1994 dans Eclipse, puis, l’année suivante, pour la compagnie Aller Retour dans Est-ce que tu vois dans le noir ?
Depuis fin 2007 Cyril Viallon explore une nouvelle forme chorégraphique qu’il intitule Laboratoires. Ce sont des champs d’expérimentations, de moments de recherches libres de toutes contingences des productions. L’année 2010 voit la naissance du projet Des-engagements, création dont l’orientation sera tournée vers les arts numériques. Pensé comme un solo dansé il prend une forme hybride et tricéphale. Sur les notions d’engagements de vie, le spectateur est placé au cœur du dispositif. Conçu sous la forme d’installation vidéo, concert et performance dansée, le public est invité à choisir son angle de vue. En 2013, il crée trois performances I have a dream Marilyn, He’s a maniac, Enchères, en chair. Elles seront réunies sous le titre 1,2,3 Perfs. En 2016, il crée Le temps des cris, une libre adaptation de Réparer les vivants mis en scène par M. Vandevelde, avec Corinne Masiéro, Mathieu Jedrazak, Nicolas postillon et Aurélien Labruyère.


Les projets de Cyril Viallon

In Mortem

Afficher l'image de fond