Charles-Albert Duytschaever

● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

Biographie

● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

Charles Duytschaever débute la batterie à l’âge de 12 ans. Après plusieurs années de cours avec Daniel Romain, Dominique Del Gallo, puis Adrien Zampieri, il joue dans diverses formations de rock. Parallèlement à un cursus de Lettres-Modernes, il s’investit dans plusieurs projets : Flexible Sun, Docteur No (aux percussions) et Jungle Beanz. En 1995 les « Jungle », marqués par l’influence de Fishbone ou des  Red Hot Chili Peppers réalisent l’album « Hiketnunk » (Aérodiscs) et distillent leur rock énérgique et groovy dans le réseau Fée du Rock puis en Europe.

Quelques années plus tard, Charles Duytschaever suit l’enseignement de Guy Gilbert, Cyrille Wamberghe, Yves Torchinsky, Gerard Marais, Gilles Cajun et Jean-François Canape au Conservatoire de Lille. Il y fait de nombreuses rencontres et rejoint plusieurs formations : Jérémie Ternoy Trio, Outre Mesure, Arsis, Le Bruit des Dofs et Vazytouille. Pendant cette période, il développe une approche qui mêle tradition et modernité : liberté et souplesse du phrasé jazz, clarté, souci de la construction et énergie du rock. Il goûte également aux jeux de la polyrythmie, aux expérimentations sonores et à l’improvisation libre. En témoignent de nombreux enregistrements réalisés entre 2003 et 2008 : Le premier album de Jérémie Ternoy Trio, sorti en 2004, puis « Bloc » paru en 2008 chez Zig-Zag Territoires, «Abacadaë » avec Outre Mesure (Muséa, 2008), « Désordres » avec Arsis (Circumdisc, 2010).

En parallèle, Charles Duytschaever poursuit une activité éclectique. Les Dubians réalisent « Headfree » (2001) et « Time Has Come » (2003) chez Pias. Mojo Band revisite des standards du blues sur « File Under Blues ». Charles est aussi un accompagnateur discret et subtil derrière les voix de Jan Stého, du chanteur tunisien Jawhar (« Rainbows call, Rainbows Fly », Top5 Record, 2004), ou celle de Claude Vadasz dans Les Filochards (« Filochards », 2009). Il travaille pour le théâtre avec le Prato dans l’Opéra Bouffe Circus et mène la danse dans les bals de Wazlacs ou du Bortsch Orchestra.

Ces dernières années sont marquées par la réalisation de plusieurs albums : (« Words are Not Enough » des Dubians, « Sunny Side » du combo post-rock et visuel Overlow, l’album éponyme de la grand formation Vazytouille, « Bill » de Jérémie Ternoy Trio, sans oublier une participation à l’album « Ma Bande », d’Effi, et à « All inclusive » du Simon Fache Big Backing Band.

Après avoir obtenu le Diplôme d’Etat de Professeur de Musique spécialité Jazz (2010), tout en enseignant à Orchies et à Hallesnes-les-Haubourdin, Charles Duytschaever a continué ses activités d’enseignement de la batterie et du jazz dans les conservatoires de La Madeleine et de Lille, tout en maintenant une activité de concerts soutenue (Festival Jazz en Famille de la Cie du Tire-Laine avec Flavio Boltro, Festival de Jazz de Tourcoing, Jazz à Vienne, Le Triton, La Malterie…) et en participant à de nouveaux projets : Bal Taquin (Compagnie du Tire-Laine), Pierre Lang Quartet, Lillith Duo + Drums.


Les projets de Charles-Albert Duytschaever

Phusis – Fourier...

Afficher l'image de fond