jeudi 21 mars 2019 de 18h30 à 21h00

Projection « La Mort de Danton » [décoloniser les arts et les imaginaires] - Le Salon

Loading Map....

maison Folie Wazemmes

rue des Sarrazins
Lille
- Rencontre -

DÉCOLONISER LES ARTS ET LES IMAGINAIRES

Un temps fort proposé au Salon de la maison Folie Wazemmes en collaboration avec Latitudes Contemporaines et Vaguement Compétitifs. 

Projection du documentaire « La Mort de Danton »

En écho au brunch de réflexion organisé par La Générale d’Imaginaire le vendredi 22 mars à 12h30 au Salon de la maison Folie Wazemmes et dans le cadre du chantier de réflexion « Décoloniser les Arts » mené au Salon par Latitudes Contemporaines, Vaguement Compétitifs et l’Amicale de Production.


Latitudes Contemporaines, Vaguement Compétitifs et La Générale d’Imaginaire proposent un temps fort autour de la thématique Décoloniser les arts et les imaginaires, un chantier de réflexion sur la décolonisation des arts à Lille qui vise à questionner et à agir contre les discriminations dans les arts envers les populations minorées et postcoloniales.

Au programme, une projection du documentaire « La Mort de Danton » d’Alice Diop le 21 mars à 18h30 suivie d’une rencontre-débat, puis le 22 mars on prolongera la réflexion sur un parcours décolonial à Lille autour d’un brunch de réflexion dès 12h30, accompagné par Radio Berceuses, une performance musicale de Forbon N’Zakimuena, l’occasion d’imaginer ensemble d’actions concrètes et des initiatives locales pour continuer à décoloniser les arts.

La Mort de Danton d’Alice Diop

Documentaire – 2011 – Production : Mille et une films. Durée : 64mn

Steve a décidé de devenir acteur. Pendant trois ans, il suit l’enseignement du cours Simon. Son rêve, tenir le rôle de Danton… Depuis la station d’Aulnay-sous-Bois, c’est un voyage social et un parcours initiatique qu’il entame dès lors en tentant de faire de ce rêve d’acteur une entreprise de reconstruction. Le film suit Steve à ce tournant de sa vie et tente de raconter sa difficile métamorphose.

La projection sera suivie d’une rencontre sur le thème : comment rendre les pratiques et formations artistiques, et les métiers de la culture accessibles à tou.te.s ? Quels sont les obstacles qui subsistent ? Comment réduire ce qui met à mal l’égalité de chacun.e à faire valoir son talent ?

Haider Al Timimi, cofondateur de Jong Gewei, plateforme de formation artistique qui se donne pour objectif de rendre les écoles d’art accessibles à tou.te.s pour retrouver sur scène « la même diversité que dans la rue », évoquera ces thématiques dans une discussion animée par François Frimat.

les 21 et 22/03 au Salon de la maison Folie Wazemmes à Lille (59) :

le 21/03 • 18h30 • Projection du documentaire « La Mort de Danton » par Latitudes Contemporaines

le 22/03 • 12h30 • Brunch de réflexion et performance musicale Radio Berceuses par La Générale d’Imaginaire et Vaguement Compétitifs

Entrée gratuite

Le Salon de la maison Folie Wazemmes est un espace partagé avec La Générale d’Imaginaire, Latitudes Contemporaines, l’Amicale de Production et Vaguement Compétitifs. 

Afficher l'image de fond